Le Curcuma et le gingembre, le duo gagnant pour l’organisme

Alors qu’il est déjà utilisé depuis des millénaires dans la médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique, le curcuma se fait maintenant connaître dans les pays occidentaux.

Car saviez-vous que cette épice colorée n’était pas seulement excellente pour relever vos plats, mais pour vous guérir

En effet, elle regorge de bienfaits, que les scientifiques du monde entier tentent encore de lister, tant ils sont nombreux

Gingembre et curcuma
Gingembre et curcuma

Associé à certains ingrédients, le curcuma se révèle plus puissant, avec des effets parfois plus rapides également. 

Alors, qu’est-ce qu’il se passe lorsqu’on associe le curcuma et le gingembre ? Dans cet article, vous saurez tout ce qu’il faut savoir sur ce duo et ce qu’il peut apporter à votre organisme.

Qu’est-ce que le curcuma et le gingembre ?

Avant de vous détailler les multiples bienfaits de ce duo, laissez-nous vous présenter ces deux ingrédients aux bienfaits extraordinaires.

Tout d’abord, ce sont deux condiments qui sont issus de la même famille. En effet, le curcuma et le gingembre proviennent de plantes vivaces, de la famille des Zingibéracées. De plus, ils sont tous les deux originaires d’Inde.

Chacune de ces plantes possède une racine, appelée « rhizome », qui est au cœur de leurs vertus. Le curcuma est de couleur orangée, tandis que le gingembre est plutôt crème. Il vous est possible de les trouver tous les deux frais ou réduits en poudre

En ce qui concerne le goût, le curcuma est plus doux que le gingembre, qui a des notes plus piquantes et rafraîchissantes

Côté composition, le curcuma est riche en :

  • curcumine (élément fondamental en ce qui concerne les bienfaits) ;
  • fer, (aide au bon fonctionnement de votre organisme) ;
  • manganèse (efficace pour lutter contre les radicaux libres) ;
  • cuivre (facilite la production de l’hémoglobine) ;
  • potassium (régule la tension artérielle) ;
  • de l’amidon ;
  • des huiles essentielles ;
  • des fibres (régulent le transit intestinal et agissent sur la glycémie et le cholestérol).

Le gingembre, quant à lui, contient du :

  • manganèse ;
  • cuivre ;
  • phosphore (participe à la calcification osseuse et donne du tonus musculaire) 
  • magnésium (antistress et bénéfique pour le sommeil).

De puissantes vertus pour votre organisme

Alors que les scientifiques du monde entier essaient encore de lister tous les bienfaits que le curcuma peut apporter à l’organisme, il peut être encore plus puissant lorsqu’il est associé à certains ingrédients.

En effet, la curcumine, composante de cette épice, n’est pas absorbée de manière optimale par l’organisme. En revanche, le gingembre permet aux cellules de mieux assimiler les nutriments

Ainsi, le curcuma et le gingembre se complètent parfaitement. Et cela n’a rien d’étonnant, lorsque l’on sait qu’ils sont utilisés pour leurs propriétés thérapeutiques depuis des millénaires en Chine et en Asie

Ainsi, ces deux condiments sont des :

  • anti-inflammatoires puissants, capables de soulager des douleurs liées aux articulations, comme l’arthrite ou l’arthrose.
  • antioxydants très efficaces, qui luttent contre le vieillissement prématuré de vos cellules, contrôle le mauvais cholestérol et le diabète de type II. Sachez que le gingembre, lorsqu’il est cuit, voit ses vertus antioxydantes augmenter en intensité.

Mais le curcuma et le gingembre sont également capables de faciliter la digestion et détoxifient votre foie en sécrétant plus de bile.

Vous êtes enceinte ? Ces condiments feront des merveilles contre les fameuses nausées matinales. Ils sont aussi très efficaces contre les maux liés à une opération ou des séances de chimiothérapies.  

Voyez votre système immunitaire se renforcer grâce à ce duo de choc. C’est parce que ce sont des antiviraux, qu’ils vous soulageront de maladies hivernales comme la grippe, le rhume, la toux ou encore la fièvre.

Si vous souhaitez vous débarrasser de champignons et autres parasites, le curcuma et le gingembre sont de parfaits fongicides

Enfin, l’association de ces deux ingrédients vous apportera de la vitalité et du tonus

Comment consommer le curcuma et le gingembre ?

Avant toute chose, sachez qu’il est primordial de prendre rendez-vous avec votre médecin, avant de vous lancer dans la moindre cure. En effet, il est important de vérifier qu’il n’y a aucune contre-indication à consommer du curcuma et du gingembre.

Ces deux condiments peuvent être consommés en :

  • gélules ;
  • cuisinée dans un plat ;
  • infusion.

La prise de gélules reste plus simple, surtout si vous n’avez pas le temps de vous mettre au fourneau. Nous vous conseillons de viser des marques bio, car les producteurs industriels ont tendance à traiter les rhizomes pour éviter qu’ils ne germent

Cela dit, si vous avez envie de vous faire plaisir et de découvrir des saveurs différentes, nous avons la recette d’une infusion qui pourrait vous plaire

Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit d’avoir des racines de curcuma et de gingembre, ainsi que du citron et de l’eau chaude

Ainsi, dans une tasse, il vous suffit de :

  • presser un demi-citron ;
  • laver et retirer la peau des racines de curcuma et de gingembre ;
  • faire chauffer de l’eau jusqu’à ébullition, que vous verserez ensuite dans la tasse.

Ensuite, laissez agir une quinzaine de minutes avant de consommer. 

Pour la version froide, laissez votre infusion reposer plus longtemps et ajoutez des glaçons au mélange !

Alors que le curcuma et le gingembre sont utilisés à des fins médicinales depuis l’Antiquité dans les pays asiatiques et indiens, nous les retrouvons maintenant en Occident, ailleurs qu’en cuisine.

En effet, ces condiments ont de multiples vertus qui ont su faire leurs preuves dans le temps. C’est pourquoi, une fois associés, le curcuma et le gingembre forment un duo de choc, très bénéfiques pour votre corps.

Ainsi, ce sont de puissants anti-inflammatoires, antioxydants, mais aussi cicatrisants. Ils sont capables de soulager des troubles digestifs, articulaires ou encore cutanés et neurologiques

Cependant, avant de vous lancer dans une cure, rapprochez-vous de votre médecin traitant, afin de déterminer qu’il n’existe aucune contre indication à la prise régulière du curcuma et du gingembre.